C’est en juillet dernier que nous avons rencontré la romancière camerounaise Imbolo Mbue à Paris. Elle fait couler beaucoup d’encre et de salive depuis que la nouvelle de son contrat à 1 million de dollars, pour son premier roman Behold the dreamers chez l’éditeur américain Random House, a été divulguée. La sortie de la version en français, Voici venir les rêveurs, publiée chez Belfond, est prévue le même jour que celle de l’originale aux USA, ce 18 août 2016.

Tous les passionnés de lecture sont dans l’attente de ce fameux roman pour enfin y découvrir ce qui a bien pu susciter un tel engouement chez les éditeurs. Rappelons que les droits d’auteurs ont été obtenus aux enchères à la foire internationale du livre de Franfort en 2014 par son agent Susan Golomb.

Voici venir les rêveurs est incontestablement le livre le plus attendu de l’année!

Imbolo Mbue : « J’ai commencé à écrire il y a 14 ans par amour pour l’écriture. Je n’ai jamais rêvé d’être auteure ».

Dans un entretien accordé à Afrolivresque, elle nous parle en toute simplicité de son enfance à Limbé, de ses rêves, de ce qui l’a inspirée et de son parcours d’écrivaine jusqu’ici.

 

Imbolo image youtube

Recevez l'InfoLivresque

Toute l'actualité littéraire africaine du net directement dans votre boîte mail

Pas de spams. Vos informations restent confidentielles.

Vous avez aimé cet article? Laissez un commentaire

Commentaires

Laisser un commentaire