Le mémoire de Wole Soyinka « The Man Died » adapté au cinéma

par Chrystelle Ngoulou
1 Vues Offrir un verre à Afrolivresque
Le mémoire de Wole Soyinka The Man Died adapté au cinéma

Le mémoire de Wole Soyinka, le lauréat nigérian du prix Nobel, intitulé « The Man Died », sera adapté au cinéma et sortira en juillet 2024.

Wole Soyinka est un écrivain, poète et dramaturge nigérian, né le 13 juillet 1934 à Abeokuta, dans l’État d’Ogun au Nigeria. Il est particulièrement reconnu pour son utilisation du théâtre, de la poésie et de la prose pour aborder des questions de politique, de culture et de liberté dans la société africaine.

Soyinka a étudié à l’Université d’Ibadan au Nigeria et plus tard à l’Université de Leeds en Angleterre. Ses œuvres sont influencées par la tradition yoruba ainsi que par les grands dramaturges occidentaux comme William Shakespeare. Parmi ses pièces les plus célèbres, on trouve Le Lion et la Perle et La Danse des Forêts.
En 1986, il devient le premier Africain lauréat du prix Nobel de littérature, reconnu pour son œuvre qui, selon l’Académie suédoise, « dans une perspective culturelle large et avec une poétique virulente, fustige tous les dogmatismes ». Son engagement politique a souvent été au cœur de sa vie, menant à plusieurs arrestations et à une période en exil pendant le régime militaire au Nigeria.

Wole Soyinka a toujours été un critique virulent de la corruption et de la mauvaise gouvernance en Afrique, utilisant sa plume et sa voix pour promouvoir les droits humains et la justice sociale. Sa vie et son œuvre sont essentielles pour comprendre les luttes et les aspirations des peuples africains au XXe et XXIe siècle.

En 1967, pendant la guerre civile nigériane, il a été arrêté et emprisonné durant 27 mois, dont la majeure partie en isolement, pour avoir critiqué les actions du gouvernement. C’est cette période de sa vie qu’il relate dans la pièce de théâtre autobiographique “The man died” qui sera portée sur grand écran en juillet 2024.

Le film explorera les thèmes de la survie, de la persévérance et de la résilience, et mettra en vedette Wale Ojo dans le rôle de Wole Soyinka.
Le film, réalisé par Awam Amkpa et produit par Femi Odugbemi, sortira en juillet, coïncidant avec le 90ᵉ anniversaire de Wole Soyinka.

Bande-annonce du film

Bissap, tisane ou café ?

Soutenez Afrolivresque

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Vous pourriez aussi aimer

À propos

Afrolivresque LogoL’Afrique au creux des lettres

 

Liens utiles

Newsletter