Allemagne : Tsitsi Dangarembga et Gabriele Sindler présentent leur projet afro-européen à Hambourg

par Patrick Abe
1 Vues Offrir un verre à Afrolivresque
Allemagne Tsitsi Dangarembga et Gabriele Sindler présentent leur projet afro-européen à Hamburg

Le 21 mars dernier, Tsitsi Dangarembga, auteure, réalisatrice et activiste, et Gabriele Sindler, consultante en histoire et scénario, ont présenté leur collaboration afro-européenne lors de la soirée “Capturing Film Business with Botho & Ubuntu” organisée par le Hamburg Institute for Advanced Study e.V. (HIAS). Leur objectif partagé est de produire un contenu pertinent et artistiquement abouti pour un large public cinéphile à travers le monde.

Au cours de cette soirée détendue et intime au restaurant Hadley’s à Hambourg, Tsitsi Dangarembga a abordé plusieurs aspects de la représentation des Noirs dans le cinéma d’animation américain. Elle a surtout mis en évidence le choix délibéré des cinéastes d’utiliser la lumière pour rendre les personnages à forte mélanine moins distincts.

Par la suite, Tsitsi Dangarembga a présenté son institut, l’Institute for Creative Arts for Progress in Africa (ICAPA) à Harare, où elle a lancé, avec le soutien de Gabriele Sindler, un programme de formation panafricain pour les équipes créatives féminines. Ce programme couvre l’analyse de scénarios, l’écriture, la production et la distribution, visant ainsi à renforcer le secteur cinématographique africain.

Enfin, Gabriele Sindler a partagé les détails des ateliers qu’elles ont organisés à Lagos au Nigeria. Ces ateliers ont rassemblé des participantes de plusieurs pays africains, dont le Botswana, le Zimbabwe, la Tanzanie, le Kenya, le Rwanda, le Nigeria, São Tomé et Príncipe, la Côte d’Ivoire et l’Égypte.

En moins de deux heures, cette soirée a offert l’opportunité d’explorer l’univers cinématographique et littéraire de ces deux artistes.  Le public a pu ainsi de découvrir leur travail, leurs visions et leurs contributions remarquables dans le domaine du cinéma africain.

Bissap, tisane ou café ?

Soutenez Afrolivresque

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Vous pourriez aussi aimer

À propos

Afrolivresque LogoL’Afrique au creux des lettres

 

Liens utiles

Newsletter