Madagascar : Don de 2 200 livres jeunesse à la Bibliothèque Nationale dans le cadre du Projet « Ressources Éducatives »

par La redaction
84 Vues
M. Arnaud Guillois, Ambassadeur de France à Madagascar et et Augustin Andriamananoro, Ministre de la Communication et de la Culture malgache, dans le cadre du Projet « Ressources Éducatives »

Dans le cadre du Projet « Ressources Éducatives », l’ambassadeur de France à Madagascar a participé à la cérémonie officielle de remise de  2 200 livres jeunesse à la Bibliothèque Nationale Malgache. Cette cérémonie marque la deuxième année du lancement des activités du projet dont l’investissement total sur trois ans s’élève à 660 000 euros. L’objectif de mettre à disposition des enfants des livres dans leur langue maternelle, le malgache, et le français pour favoriser ainsi la lecture parmi les jeunes générations.

Le projet « Ressources Éducatives » vise à soutenir la production et la diffusion de ressources éducatives pour les établissements scolaires et les élèves du primaire et du secondaire en Afrique subsaharienne. Le projet, porté par l’UNESCO et l’Institut français, a pour objectif d’améliorer les acquis d’apprentissage des élèves. Ce projet aborde divers aspects tels que la chaîne du livre pour renforcer l’accès des apprenants et lecteurs, les Ressources Educatives Libres (REL), la qualité des manuels scolaires, la production de ressources éducatives, ainsi que le plaidoyer pour des ressources éducatives au service des apprentissages et du développement de la littérature jeunesse.

Dans le cadre de ce projet, une composante spécifique intitulée « Lire pour apprendre » a été développée pour promouvoir un environnement lettré au service des apprentissages. Cette composante vise à renforcer la place du livre de jeunesse dans les pays africains francophones en favorisant la lecture parmi les jeunes générations. 

Le projet « Ressources Éducatives » est doté d’un budget de 15 millions d’euros, financé par l’Agence Française de Développement (AFD) et couvrant la période de 2020 à 2025. Il est mis en œuvre conjointement par l’UNESCO et l’Institut Français dans quinze pays d’Afrique francophone, dont Madagascar, le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, les Comores, le Congo-Brazzaville, Djibouti, la Guinée, la Mauritanie, le Niger, la République centrafricaine, la République Démocratique du Congo, le Sénégal, le Tchad et le Togo.

Les livres remis à la Bibliothèque Nationale Malgache seront diffusés à Antananarivo et dans plusieurs bibliothèques provinciales. 

En outre, des associations locales à Madagascar telles que OLE et Scolarisation Madagascar contribuent également au renforcement du système éducatif à Madagascar. Par exemple, le projet initié par l’association OLE vise à doter les établissements scolaires d’une bibliothèque de ressources éducatives libres du Ministère de l’Éducation Nationale. De même, Scolarisation Madagascar s’est engagée à ouvrir une école primaire gratuite pour les enfants défavorisés, renforçant ainsi l’accès à l’éducation et à l’alimentation pour les enfants malgaches issus de familles défavorisées.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Vous pourriez aussi aimer

À propos

Afrolivresque LogoL’Afrique au creux des lettres

 

Liens utiles

Newsletter