Description de l’épisode

Gisèle Ayaba Totin est une auteure franco-béninoise. Fille d’un imprimeur et d’une mère au foyer, ses parents ont nourri son amour des livres. Du blogging à la création d’une box littéraire, la promotion des littératures africaines est une cause qui lui est importante. Amour des lettres auquel elle a rendu hommage au cours de la conférence Tedx Cadjehoun women en 2019.

Recevez l'InfoLivresque

Toute l'actualité littéraire africaine du net directement dans votre boîte mail

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Pas de spams. Vos informations restent confidentielles.

Aujourd’hui, c’est pour son recueil de nouvelles Sincères condoléances que je la reçois au micro du podcast Le Salon Du Livre. Le recueil, qui est autoédité, contient cinq nouvelles mettant en scène des personnages qui ont perdu un être cher.
Grâce à ces belles histoires, nous avons échangé autour de la thématique de la perte des êtres aimés. La perte d’un être cher est un événement traumatisant qui nous amène à réaliser que la vie est courte. L’auteure nous partage au travers de ces nouvelles l’idée qu’il y a autant de deuil qu’il y a de personnes qui perdent un être cher:

  • Comment surmonte-t-on le deuil ?
  • Le deuil est-il propice à la remise en question ?
  • Le deuil peut-il être l’occasion d’un nouveau départ ?
  • Comment ne pas blesser les personnes endeuillées ?

Gisèle Ayaba décrit son livre comme “Un hymne à la vie qui se veut réconfortant” et je l’ai senti au cours de la lecture de ce livre que je recommande.

Je remercie chaleureusement Gisèle Ayaba qui a déclaré être une fan de la première heure du podcast Le Salon Du Livre. J’espère que vous passerez un aussi bon moment que moi en l’écoutant.

N’oubliez pas de noter le podcast en mettant 5⭐et/ou un commentaire sur votre plateforme d’écoute préférée.

LIENS UTILES :

Laisser un commentaire