Guinée : Le Cameroun à l’honneur de la 16ème édition des « 72 heures du livre » à Conakry

par Acèle Nadale
1 Vues Offrir un verre à Afrolivresque
Guinée Le Cameroun à l’honneur de la a 16ème édition des 72 heures du livre lancée à Conakry

La 16ᵉ édition des « 72 heures du livre » a été lancée à Conakry, en Guinée, ce 23 avril 2024. L’événement bénéficie du haut patronage du Président de la Transition et de l’appui du Premier ministre guinéen, Amadou Bah Oury.

Un festival pour promouvoir la culture littéraire en Guinée

Les « 72 heures du livre » sont considérées comme le plus grand événement culturel du pays, visant à promouvoir la lecture et la culture du livre en Guinée. 

L’événement se tient pendant six jours, dont trois jours à Conakry et trois jours à Dinguiraye, ville invitée d’honneur. L’événement est organisé par la maison d’édition Harmattan Guinée avec pour thème « Littérature et Sports”. Pour cette 16ᵉ édition, le pays invité est le Cameroun.

Au programme, des expositions, des dédicaces, des lectures, des émissions, des tables rondes, des conférences-débat, des projections et même du slam. Une forte participation des écoles et des universités, pour encourager la lecture chez les jeunes, est attendue. L’objectif affiché est de faire de Conakry la « capitale africaine du livre », en valorisant les écrivains et éditeurs guinéens.

 

Participation de personnalités camerounaises aux « 72 heures du livre » à Conakry

Une délégation de marque du Cameroun est arrivée le 20 avril 2024 à Conakry pour participer à l’événement. Cette délégation est dirigée par le Sultan Nabil Njoya, Roi des Bamoun, et qui est accompagné par l’ancien footballeur Joseph-Antoine Bell.

Source : 72 Heures Du Livre

Pour la suite des « 72 heures du livre », le Sultan Njoya rencontrera les écrivains et intellectuels guinéens et visitera la ville de Dinguiraye. Joseph-Antoine Bell, quant à lui, est invité à une rencontre avec des jeunes à la plage de Camayenne. De plus, il a reçu recevra une distinction honorifique le lundi 22 avril.

Le ministre camerounais de la Culture, Pierre Ismaël Bidoung Kpwatt, fait également partie de la délégation, accompagné de l’écrivaine Amal Amadou Djaïli.

Le ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, Moussa Moïse Sylla, a annoncé la création prochaine d’un « Grand Prix du Président de la République » dans le cadre des « 72 heures du livre », afin de promouvoir la littérature guinéenne et son rayonnement international.

Bissap, tisane ou café ?

Soutenez Afrolivresque

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Vous pourriez aussi aimer

À propos

Afrolivresque LogoL’Afrique au creux des lettres

 

Liens utiles

Newsletter