Cameroun : Djaïli Amadou Amal ouvre une bibliothèque dans la ville de Maroua en 2024

par Acèle Nadale
245 Vues
Bibliotheque Djaïli Amadou Amal à Maroua, Cameroun

Djaïli Amadou Amal, écrivaine et voix puissante pour les droits des femmes, transcende les frontières de l’écriture. Elle est considérée comme une icône de la littérature africaine. Elle se distingue également par son engagement en faveur de l’éducation des jeunes filles. Djaïli Amadou Amal ouvre une bibliothèque à Maroua et marque un tournant dans la promotion de la culture dans la région.

Une renaissance culturelle à Maroua

Djaïli Amadou Amal continue d’inspirer et de transformer. Si Djaïli Amadou Amal ouvre une bibliothèque, c’est surtout pour donner l’opportunité aux jeunes de la région d’avoir accès au savoir.  En 2023, elle lance un projet ambitieux : la construction d’une bibliothèque moderne à Maroua, sa ville natale. Cette bibliothèque qui sera ouverte au public le mardi 23 janvier 2024, est située à Dengui-Miskine dans la Commune de Maroua 1er. L’édifice ne se limite pas à être un simple lieu de lecture. La bibliothèque Djaïli Amadou Amal comprendra un espace culturel et des salles de conférence et de formation. Un secteur multimédia sera inclus, offrant un véritable centre de savoir et d’échange à Maroua. Cette ville est un carrefour culturel peuplé par les Foulbé, les Bororo, et les Choa-Arabes.

Historiquement, Maroua n’a pas été un centre littéraire majeur au Cameroun. L’ouverture de cette bibliothèque pourrait marquer le début d’un nouveau chapitre. Elle a le potentiel de devenir une plateforme pour les écrivains, les penseurs et les artistes locaux. Ceci pourrait encourager la création et la diffusion de la littérature dans la région.

Djaïli Amadou Amal : une plume militante pour le changement et l’émancipation

L’engagement de Djaïli Amadou Amal va au-delà des livres. En 2012, elle a créé l’association « Femmes du Sahel », dédiée à l’éducation et au développement des femmes dans le Nord-Cameroun. L’association lutte contre le mariage précoce et forcé, la violence envers les femmes et promeut l’éducation des filles. Dans le podcast « Le Salon du Livre », Djaïli Amadou Amal partage son expérience personnelle avec le mariage forcé. Elle offrant ainsi un témoignage poignant qui résonne avec de nombreuses femmes et filles. Ses actions, enrichies par son propre vécu, la positionnent comme une figure inspirante dans la lutte pour les droits des femmes.

Son roman Les Impatientes qui thématise ces problématiques avait remporté le Prix Goncourt des lycéens en 2020. Djaïli Amadou Amal a reçu le titre de ‘Autorin des Jahres’ (Auteure de l’année) lors des Trophées des éditions 2022 et a été nommée Ambassadrice de bonne volonté de l’UNICEF. Dans Les Impatientes, Djaïli Amadou Amal aborde de manière poignante la question du mariage forcé, un sujet qui touche profondément la vie des femmes dans certaines régions du Cameroun. Ce thème central du roman met en lumière la perte d’autonomie et les défis auxquels sont confrontées les femmes dans un système social et culturel souvent rigide et patriarcal. Le livre ne se contente pas de dépeindre les difficultés. Il évoque la résilience et la quête d’indépendance des femmes.

En offrant un accès à l’éducation et à l’information, la bibliothèque de Maroua devient un lieu d’émancipation et d’autonomisation pour les femmes et les jeunes filles. Elle leur permet de se cultiver, d’accéder à des connaissances. La création de la bibliothèque par Djaïli Amadou Amal à Maroua est un excellent exemple de la manière dont les acteurs du monde littéraire peuvent influencer positivement la société.

1 comment

[Vidéo] Congo-Brazzaville : lancement du projet TO TANGA BUKU pour promouvoir la lecture | Afrolivresque 15 janvier 2024 - 13h41

[…] est une initiative conjointe des associations Les Ateliers Sahm et Arteres. Leur objectif est de stimuler l’intérêt pour la lecture. Une conférence de presse a été organisée récemment pour annoncer le lancement de ce projet. […]

Reply

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Vous pourriez aussi aimer

À propos

Afrolivresque LogoL’Afrique au creux des lettres

 

Liens utiles

Newsletter

À la une