divider

Recevez l'InfoLivresque

Toute l'actualité littéraire africaine du net directement dans votre boîte mail

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Pas de spams. Vos informations restent confidentielles.

Le jour se lève

Jour de joie, jour d’espoir

Viendra t’il ce matin ?

Mon rituel je répète :

Ma fenêtre ouverte je scrute l’horizon

Je me fais belle

Pour lui mon rêve, pour lui mon espoir

Dans mon cœur son ombre rôde et m’emprisonne

Aujourd’hui le verrai-je ?

Je m’assoie dans l’herbe comme tous les matins

A ma gauche une comme moi attend son prince

A ma droite plus personne, hier la promise fut cueillie par son charmant

Un bruit… Silence ….

Mon cœur s’affole au rythme des pas.

Ma vue se trouble …

Ne serait-ce pas un cheval blanc d’un pays lointain venu ?

Bizarre. Sur lui point de cavalier

« Ô ma Reine, sur mon dos monte

Je te conduirai par-delà les monts

Au Royaume du bonheur

Le chemin je le connais

Ton prince à pied est parti il y a des lustres

Toi vers ta destinée cheminons

Peut-être en chemin un prince nous croiserons

Sûrement à l’arrivée le bonheur tu trouveras »

Alors je m’envole sur mon fidèle destrier

Ô ce vent, ces oiseaux, ce paysage

Si beaux à ma vue, à mon ouïe et mon toucher

D’où venez-vous ?

Ignorés dans mon aveuglante attente

Aujourd’hui sur mon chemin cette beauté découverte fait ma joie en tout instant

divider

Mela NENKO

 

Laisser un commentaire