Le Festival Africain des Écrivains Émergents – FESTAE – est une plateforme internationale qui se propose de réunir les jeunes Camerounais et Africains autour de la culture littéraire en général et de l’écriture en particulier. Il est né de la volonté ferme des jeunes de partager leur passion pour cet art, dans le but de contribuer à l’essor culturel de l’Afrique ; le tout motivé par un esprit de vivre ensemble, de partage et de découverte de l’Afrique profonde.

Ce festival est aussi le lieu de mise en exergue du riche patrimoine culturel et littéraire de l’Afrique. Pour cela, il célèbre chaque année une figure plurielle de l’écriture africaine. Pour cette 5ème édition et pour la première fois, il en célèbre deux : Claude Njike Bergeret et Marcel Kemadjou Njanke.

Crée en 2015, ce projet a connu un succès franc dans la ville de Yaoundé où se sont déroulées, en février 2016 et février 2017, les deux premières éditions. La troisième édition qui s’est déroulée dans la ville de Douala en février 2018 a réuni des centaines de jeunes lecteurs et passionnés du livre et des arts de la scène, dans les espaces culturels tels que Doual’art, Jokko Lab’s… La plus récente édition, celle de février 2019 a eu lieu à Dschang, Foumban, et Bafoussam. Enthousiasmé par l’accueil et la beauté de l’Ouest-Cameroun, encouragé par la réussite de cette quatrième édition, le Comité d’organisation du FESTAE revient à l’ouest en 2020 pour sa cinquième édition.

Le pari des jeunes lecteurs

FESTAE  2019

FESTAE 2019

Le FESTAE veut mettre en marche un événement littéraire qui comprend, s’adapte et se rapproche de la jeunesse pour célébrer avec elle, le livre à travers la lecture et l’écriture. Le tout est concrétisé par la création de plateformes d’échanges et de partages, la visite et le don de livres dans les établissements scolaires, les lectures spectacles et déclamations.

Les activités du Festival africain des écrivains émergentes tiennent compte d’une caractéristique essentielle qui définit la jeunesse : LA MOBILITÉ ! Le festival est mobile à deux titres. D’une part, il se déplace dans les écoles, places publiques, musées, espaces culturels, rues, etc. etc, d’autre part, la ville qui l’abrite est susceptible d’être changée chaque année. En 2016 et 2017 les deux premières éditions ont eu lieu à Yaoundé, en 2018 il s’est déporté à Douala, et en février 2019, la récente édition a eu lieu dans trois villes : Dschang, Bafoussam et Foumban. Cette année, le CLIJEC a choisi de retourner à l’Ouest-Cameroun, dans deux villes : Dschang et Bangoulap!

Le Cercle littéraire des jeunes du Cameroun (CLIJEC ) a été fondé en 2011 à Yaoundé. C’est une association légale qui a pour but de promouvoir la littérature et la lecture en milieu jeune, de créer un cadre d’épanouissement, de partage d’expérience et de promotion des jeunes auteurs.
À travers les multiples programmes culturels et intellectuels (Parole à l’écrivain, Festival africain des écrivains émergents, Clijec Mag’, Africa Poetry, etc.) organisés dans les villes et les villages du Cameroun, le CLIJEC s’efforce d’inscrire la littérature dans les habitudes des Camerounais. Le CLIJEC a publié à ce jour, trois anthologies des jeunes poètes camerounais (Oreille intérieure, Tome I, II et III), et une anthologie de nouvelles. Le CLIJEC est dirigé par le poète camerounais Raoul Djimeli.

FESTAE Invités

Cette année, le FESTAE, qui se déroulera du 06 au 08 février 20202, accueillera des écrivains du Tchad, du Togo, du Costa Rica, de l’Argentine et du Pays de Galles.

Recevez l'InfoLivresque

Toute l'actualité littéraire africaine du net directement dans votre boîte mail

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Pas de spams. Vos informations restent confidentielles.

Donnez-nous votre opinion sur ce sujet

Laisser un commentaire