La Fédération internationale des associations et des institutions de bibliothèques (IFLA) est la principale organisation internationale représentant les intérêts des bibliothèques et des services d’information et leurs usagers. Son congrès annuel 2015 se tient à Cape Town en Afrique du Sud du 15 au 21 août 2105.

Elle s’exprime au nom des bibliothèques et des professionnels de l’information du monde entier. Fondée en 1917 à Edimbourg en Ecosse à l’occasion d’une conférence internationale, l’IFLA compte actuellement environ 1.500 membres issus d’environ 150 pays  du monde entier.  L’IFLA a été immatriculée aux Pays-Bas en 1971. La Bibliothèque royale, bibliothèque nationale des Pays-Bas, accueille généreusement le siège de l’IFLA dans ses locaux.

l’OCLC, en association avec la Fédération internationale des associations et des institutions de bibliothèques (IFLA), a désigné cinq bibliothécaires  pour participer au Programme de développement de début de carrière Jay Jordan de l’IFLA et de l’OCLC  pour 2016. Le programme soutient les professionnels des  bibliothèques et de l’information des pays dont l’économie est en développement.

Les boursiers  2016 de l’IFLA et de l’OCLC ont été annoncés ce 18 août, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue pendant le Congrès mondial des bibliothèques et de l’information : 81ème conférence et assemblée générale de l’IFLA au Cap, en Afrique du Sud. Les boursiers 2014 sont :

  • Idowu Adebgilero-Iwari, de l’Université Elizade du Nigeria
  • Željko Dimitrijević, de la Bibliothèque nationale de Serbie
  • Penninah Musangi, de l’Université Karatina, au Kenya
  • Rhea Jade Nabusan, du Collège d’Agriculture de Tarlac, aux Philippines
  • Shaharima Parvin, de l’Université Est-Ouest, au Bangladesh

Le programme de bourses propose une formation continue avancée et confronte les lauréats à une large gamme de problématiques dans le domaine des technologies de l’information, des questions opérationnelles, et de la bibliothéconomie coopérative internationale. Avec la sélection des cinq boursiers 2016, le programme aura eu l’occasion d’accueillir à ce jour 80 bibliothécaires et professionnels des sciences de l’information issus de 38 pays.

“Le programme de bourses de l’IFLA et de l’OCLA a changé profondément la vie de nombreux bibliothécaires  qui en ont bénéficié », a déclaré Skip Prtitchard, PDG de l’OCLC. “Nombreux parmi les bousiers ayant suivi ce programme sont ceux qui ont assumé des responsabilités managériales et ont eu un impact significatif sur les domaines dans lesqiuels ils travaillent dans leurs pays respectifs. Les boursiers sont véritablement impliqués au service des bibliothèques  et de la promotion de l’évolution de la bibliothéconomie à travers le monde”.

Durant les quatre semaines que dure le programme, les boursiers participent à des discussions avec des dirigeants des bibliothèques et des sciences de l’information, à des visites de bibliothèques  et à des activités de développement professionnel. Le programme se déroule au siège de l’OCLC à Dublin, dans l’Ohio, aux Etats-Unis.

“Il s’agit d’une des meilleures occasions de formation accessibles aux bibliothécaires dans le monde entier,” a déclaré Masimba Muziringa, des bibliothèques de l’Université du Zimbabwe, qui a été boursier en 2015. “On y apprend les meilleures pratiques  en matière de bibliothéconomie. On découvre aussi quelles sont les tendances du moment. Toutes nos visites nous ont donné une vision élargie du mode de vie américain,  des valeurs culturelles et des meilleures pratiques de notre profession ».

Le comité  de sélection pour le programme de bourses 2016 incluait : Fiona Bradley, de l’IFLA ; Sarah Kaddu, de la Bibliothèque nationale d’Ouganda ; Nancy Lensenmayer, de l’OCLC ; et Susanne Riedel, de la Bibliothèque universitaire Bielefeld, en Allemagne.

Les informations relatives au programme de bourses de 2017 sont disponibles sur le site Internet de l’OCLC . Les informations relatives aux possibilités de mécénat du programme de bourses de la part des organisations qui le souhaiteraient sont également disponibles sur le site de l’IFLA.

Recevez l'InfoLivresque

Toute l'actualité littéraire africaine du net directement dans votre boîte mail

Pas de spams. Vos informations restent confidentielles.

Donnez-nous votre opinion sur ce sujet

Laisser un commentaire