« Cry freedom » est l’histoire vraie de la rencontre entre son auteur, Donald Woods, blanc sud-africain et éditeur du journal «Daily Dispatch », et de l’activiste anti-apartheid noir sud-africain Steve Biko (de son vrai nom Stephen Bantu Biko), fondateur du « Black Consciousness Movement » (BCM).

Donald Woods (Kevin Kline) est un journaliste qui relaie dans son journal les informations sur l’actualité des revendications des noirs d’Afrique du Sud sans grand intérêt ou enquête au départ. C’est au cours d’une enquête sur les démolitions des bidonvilles de la ville de East London, peu avant les massacres de Soweto de 1976, qu’il fait la connaissance de l’activiste noir Steve Biko (Denzel Washington). À la vue de la réalité que vivent au quotidien les noirs d’Afrique du Sud, Donald Woods commence à comprendre le sens du combat de Steve Biko. De cette rencontre, naît au fil du temps, une amitié entre les deux hommes.

La rencontre avec Steve Biko

Lors d’un voyage pour Cape Town afin d’assister à un rassemblement d’étudiants, bravant l’assignation à résidence qui lui avait été assénée après le massacre de Soweto, Steve Biko est arrêté, battu puis torturé sur le chemin de la prison. Il est ensuite enfermé dans une prison avec de blessures graves à la tête et au cerveau. Malgré les conseils du médecin de la prison de le transférer dans un hôpital, il est gardé en prison et ensuite transporté à un hôpital à 700 km plus loin. Dû à la gravité de ses blessures et les mauvaises conditions de détention et de transport, Steve Biko succombe à ses blessures le 12 septembre 1977, presque un mois après son arrestation.

Donald Wood entame alors un combat rude pour démontrer la responsabilité de la police dans la mort de Steve Biko. Ce combat lui vaudra les menaces et intimidations du système d’apartheid et il sera ainsi contraint de fuir son pays pour le Lesotho.

Ce film est à conseiller à toute la jeune génération qui veut découvrir une partie importante de l’histoire de l’Afrique par le récit de la vie de l’activiste sud-africain Steve Biko dont le rôle est brillamment interprété par l’acteur américain Denzel Washington.

Recevez l'InfoLivresque

Toute l'actualité littéraire africaine du net directement dans votre boîte mail

Pas de spams. Vos informations restent confidentielles.

Vous avez aimé cet article? Laissez un commentaire

Commentaires

Laisser un commentaire