Le Kenya, Serge Bilé et Lilian Thuram à l’honneur à la 14ᵉ édition du Salon du Livre d’Abidjan

par Acèle Nadale
377 Vues
14ᵉ édition du Salon du Livre d’Abidjan

Le Salon du Livre d’Abidjan (SILA), un événement littéraire de premier plan sur le continent Africain, s’apprête à ouvrir ses portes pour sa 14ᵉ édition. Prévu du 14 au 18 mai 2024, le salon réunira les acteurs du livre au Parc des Expositions d’Abidjan en Côte d’Ivoire. Cette année, le pays mis à l’honneur est la République du Kenya.

Le SILA 2024 s’articule autour du thème “Le livre qui soigne – Le livre catharsis”. Le choix de ce thème souligne le rôle essentiel de la littérature dans l’expression et le partage des émotions collectives et individuelles. Sous la présidence de la ministre de la Culture et de la Francophonie, Madame Françoise REMARCK, le salon entend aussi mettre en lumière la vitalité du marché du livre en Afrique et dans l’espace francophone.

Grand-Bassam, ville historique et première capitale de la Côte d’Ivoire pendant la période coloniale, accueillera cette édition du Salon du Livre d’Abidjan en tant que ville-hôte. Le lieu est emblématique, faisant le lien entre le passé et le présent, et est reconnu par l’UNESCO pour son importance culturelle et historique. Ce lieu emblématique qui fait le lien entre le passé et le présent est reconnu par l’UNESCO pour son importance culturelle et historique.

Lilian Thuram, l’invité spécial de cette édition, apporte une dimension supplémentaire au salon. Connu pour sa fondation Éducation contre le racisme et son engagement pour l’égalité, Thuram symbolise le lien entre la culture, le sport et les valeurs sociales, incarnant l’esprit de diversité et d’engagement qui caractérise le SILA.

Le SILA 2024 rendra aussi hommage à Serge Bilé, un écrivain, journaliste et producteur-réalisateur reconnu pour ses contributions littéraires et documentaires. Il est l’auteur du best-seller Noirs dans les camps nazis et fondateur de l’association d’Akwaba, qui promeut les liens culturels entre l’Afrique et les Antilles.

En outre, le salon rendra hommage à des figures telles que Daniele Béchir Ben Yahmed, veuve de Béchir Ben Yahmed, qui a contribué au rayonnement international de la littérature ivoirienne à travers son travail éditorial. Lawrence N’GAIJI, président de l’APNET et acteur influent dans l’industrie du livre en Afrique, sera également mis en avant pour son rôle dans le développement du secteur littéraire sur le continent.

Le Salon du Livre d’Abidjan 2024 est par ailleurs une plateforme pour les innovations avec le SILA Business, destiné aux professionnels du livre, et le SILA Legend, une cérémonie de distinction pour les acteurs du secteur. Avec des partenariats institutionnels croissants, le salon s’inscrit comme un espace d’échange, de découverte et de développement professionnel.

Les informations pour participer ou en savoir plus sur le Salon du Livre d’Abidjan sont disponibles à travers les canaux de communication officiels, notamment le site web www.silacotedivoire.org.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Vous pourriez aussi aimer

À propos

Afrolivresque LogoL’Afrique au creux des lettres

 

Liens utiles

Newsletter