Amanuel Asrat, Poète Emprisonné Depuis 19 Ans, Honoré Comme « Écrivain International de Courage’ au Prix PEN Pinter 2020

La reconnaissance mondiale du courage et de la résilience d'Amanuel Asrat

par Acèle Nadale
286 Vues Offrir un verre à Afrolivresque
Amanuel Asrat

Amanuel Asrat, Détenu depuis 2001 Sans Jugement, Désigné pour le Prix ‘Écrivain International de Courage’ par le Lauréat du PEN Pinter 2020.

Une distinction méritée et reconnue par ses pairs

En début d’année, le poète d’origine jamaïcaine Linton Kwesi Johnson a reçu le prix PEN Pinter, décerné par l’organisation English PEN. Ce prix, qui vise à défendre la liberté d’expression et à célébrer la littérature, honore un écrivain qui, selon Harold Pinter dans son discours du Nobel en 2005, offre une vision « inébranlable et précise » du monde et une « volonté intellectuelle acharnée à révéler la véritable essence de nos vies et sociétés ».

Selon la tradition, le lauréat du PEN Pinter nomme un « Écrivain international de courage », honorant un auteur engagé pour la liberté d’expression, souvent au péril de sa propre sécurité. Cette année, Linton Kwesi Johnson a choisi Amanuel Asrat, emprisonné sans procès depuis près de deux décennies, pour cette distinction.

Dans le journal The Guardian, Linton Kwesi Johnson a justifié son choix en ces termes :

Maintenir un citoyen incarcéré, au secret, sans inculpation ni procès pendant près de 20 ans est le genre de brutalité flagrante que nous associons aux États totalitaires et aux dictatures”.

Qui est l’écrivain et journaliste Amanuel Asrat ?

Linton Kwesi Johnson tenant un portrait d'Amanuel Asrat - Photo : George Torode

Linton Kwesi Johnson tenant un portrait d’Amanuel Asrat – Photo : George Torode

Détenu depuis septembre 2001, Asrat est parmi les rares survivants des arrestations massives orchestrées par le régime d’Asmara. Connu pour son journal « Zemen » (Le Temps) et ses poèmes sur la souffrance et la pauvreté sous le régime, Asrat a été emprisonné dans la prison secrète d’Eiraeiro dans le nord désertique de l’Érythrée. Ses dernières photos le montrent comme un homme grand et moustachu, âgé d’une trentaine d’années.

Le jour de son arrestation coïncidait avec le début d’une répression massive par le gouvernement d’Isaias Afwerki contre les opposants et les médias critiques.

 

Emprisonné depuis septembre 2001, Amanuel Asrat est l’un des derniers survivants des rafles organisées par le régime d’Asmara il y a 19 ans. Cliquez pour tweeter

La situation d’Asrat reste préoccupante. Jusqu’à présent, aucune accusation formelle ne semble avoir été portée contre lui. Sa détention continue dans le secret, laissant son état actuel incertain. English PEN a lancé une campagne de soutien pour les familles d’écrivains courageux, avec Asrat comme premier sujet. La campagne invite les personnes du monde entier à envoyer des messages de solidarité via leur site web.

Les volontaires du monde entier sont invités à envoyer des messages de solidarité via le formulaire sur le site de l’association.

L’organisation PEN, dont l’acronyme représente Poets, Essayists, Novelists, promeut la liberté d’expression des écrivains. La nomination d’Amanuel Asrat comme Écrivain de courage est un geste de solidarité envers l’écrivain détenu depuis 19 ans et un appel à la communauté internationale pour sa libération, ainsi que celle des autres prisonniers politiques en Érythrée.

 

Bissap, tisane ou café ?

Soutenez Afrolivresque

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Vous pourriez aussi aimer

À propos

Afrolivresque LogoL’Afrique au creux des lettres

 

Liens utiles

Newsletter