Cinq auteurs africains sur la longue liste des sélections du Jhalak Prize pour son édition 2024

par La redaction
1 Vues Offrir un verre à Afrolivresque
Cinq auteurs africains sur longue liste des sélections du Jhalak Prize pour son édition 2024

La longue liste du Jhalak Prize 2024 pour le « Livre de l’année par un non-blanc » a été annoncée le 14 mars 2024. Cinq auteurs africains figurent parmi les 12 auteurs sélectionnés :

  • Leila Aboulela (Soudan) avec « River Spirit » (Saqi Books)
  • Nii Ayikwwei Parkes (Ghana) avec « Azucar » (Peepal Tree Press)
  • Caleb Azumah Nelson (Ghana) avec « Small Worlds » (Penguin) – “Nos petits mondes” (DENOEL, 10 janvier 2024)
  • Yepoka Yeebo (Ghana) avec « Anansi’s Gold: The Man Who Swindled The World » (Bloomsbury)
  • Elizabeth Jane Burnett (Kenya) avec « Twelve Words for Moss » (Penguin)

La liste des finalistes sera connue le 18 avril 2024 et le ou les gagnants seront annoncés le 30 mai 2024.

En récompense, les finalistes reçoivent une adhésion gratuite d’un an à la bibliothèque de Londres, la plus grande bibliothèque indépendante du Royaume-Uni. Le gagnant quant à lui reçoit 1000 £ et une œuvre d’art unique créée par des artistes choisis pour la résidence artistique annuelle du Jhalak.

Le Jhalak Prize est un prix littéraire britannique créé en 2017 pour récompenser des œuvres écrites par des auteurs non blancs. Ce prix a été instauré dans le but de « redresser un déséquilibre et faire face à un manque de représentation » des auteurs non blancs dans la littérature britannique.

Le Jhalak Prize accepte des livres publiées au Royaume-Uni dans tous les genres, de la fiction à la non-fiction en passant par les bandes dessinées et la poésie. Les livres doivent être écrits par des auteurs non blancs résidant au Royaume-Uni. Un jury composé d’auteurs, d’éditeurs et de critiques littéraires non blancs reconnus sélectionne les finalistes. Les juges de cette année sont Anni Domingo, Stella Oni, Denise Saul, Danielle Jawando, J.P Rose et Rashmi Sirdeshpande.

Des auteurs comme Jennifer Makumbi et Reni Eddo-Lodge ont été récompensés par le Jhalak Prize par le passé.

En 2020, le Jhalak Prize a lancé un prix similaire, le Jhalak Children’s & YA Prize, pour récompenser les livres pour enfants et jeunes adultes écrits par des auteurs non blancs. Le Jhalak Prize suscite parfois des réticences et des interrogations sur son aspect éthique, certains se demandant s’il n’est pas « raciste » de réserver un prix aux seuls auteurs non blancs.

Bissap, tisane ou café ?

Soutenez Afrolivresque

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Vous pourriez aussi aimer

À propos

Afrolivresque LogoL’Afrique au creux des lettres

 

Liens utiles

Newsletter