La parole aux négresses - Awa Thiam - Éditions Saaraba

Souleymane Bachir Diagne Rejoint le Conseil Scientifique du “Fonds Franco-Allemand pour la Recherche sur la Provenance des Objets Culturels d’Afrique Subsaharienne”

par Acèle Nadale
Offrir un verre à Afrolivresque
Souleymane Bachir Diagne Rejoint le Conseil Scientifique du “Fonds Franco-Allemand pour la Recherche sur la Provenance des Objets Culturels d'Afrique Subsaharienne”

En 2023, la France et l’Allemagne ont décidé de créer un fonds commun dédié à la recherche sur la provenance des objets culturels des pays subsahariens présents dans leurs institutions publiques.  

Le lancement officiel avec une conférence inaugurale de Souleymane Bachir Diagne

Le lancement officiel du nouveau Fonds de recherche franco-allemand sur la provenance des objets culturels d’Afrique subsaharienne sera lancé le 19 janvier 2024, à Berlin, au Centre Marc Bloch. À cet effet, une conférence inaugurale sera donnée par Souleymane Bachir Diagne, professeur de français et de philosophie, directeur de l’Institut d’études africaines à l’Université Columbia et membre du Conseil scientifique du Fonds.

Souleymane Bachir Diagne est auteur et philosophe sénégalais né le 8 novembre 1955 à Saint-Louis, au Sénégal. Il est un spécialiste de l’histoire des sciences et de la philosophie islamique, ainsi que de la traduction et du dialogue entre l’Afrique et l’Occident, l’islam et la modernité. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont De langue à langue : L’hospitalité de la traduction (Albin Michel,16 mars 2022) publié en 2022 et qui a obtenu le “prix écritures & spiritualités” 2023.

Des objectifs ambitieux

Au cours des dernières années, le renforcement de la recherche sur la provenance des objets culturels subsahariens est devenu un objectif majeur pour l’Allemagne et la France, ainsi que pour de nombreux autres pays européens. Ces pays ont cherché à rendre le patrimoine culturel de l’Afrique subsaharienne plus accessible au public de cette région. Ils ont appelé à une plus grande circulation des œuvres d’art et ont également mis en œuvre de nouvelles politiques concernant les restitutions de biens culturels. 

Les musées, institutions culturelles, scientifiques et académiques en Allemagne et en France détiennent d’importantes collections d’objets culturels et artistiques des pays subsahariens. Ces objets ont une grande signification symbolique, artistique, historique ou sociétale pour ces pays. La création de ce fonds franco-allemand sur la provenance des objets culturels d’Afrique subsaharienne fait partie intégrante d’une politique culturelle plus large visant à renforcer et à renouveler les partenariats avec l’Afrique subsaharienne.

Portée du fonds franco-allemand sur la provenance des objets culturels

Ce fonds est une initiative de trois ans avec un budget annuel de 720 000 €. Sur la base d’un appel à projets annuel, il soutiendra des projets de recherche sur la provenance menés par des consortiums réunissant des partenaires français, allemands et subsahariens. 

Le ministère français de la Culture, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, ainsi que le Commissaire fédéral allemand pour la Culture et les Médias et le ministère fédéral de l’Éducation et de la Recherche, ont mandaté le Centre Marc Bloch (CMB) de Berlin pour gérer ce fonds.

Le Conseil scientifique est responsable de la définition du programme du fonds, de l’évaluation des projets et de la sélection. Il est composé de neuf experts hautement reconnus, à parts égales de France, d’Allemagne et d’Afrique subsaharienne.

L’événement de lancement du Fonds de recherche franco-allemand sur la provenance des objets culturels d’Afrique subsaharienne aura lieu le 19 janvier à partir de 15h30 au Centre Marc Bloch. Cet événement sera accessible en présentiel et en ligne. Le Centre Marc Bloch est situé à l’adresse suivante : Friedrichstraße 191 – 10117 Berlin. Pour ceux qui souhaitent participer en ligne, vous pouvez le faire par ce lien :  https://us02web.zoom.us/j/85928251536

Si vous souhaitez assister à cet événement en personne, veuillez vous inscrire auprès de Dorothee Mertz (dorothee.mertz@cmb.hu-berlin.de), coordinatrice du Fonds de recherche franco-allemand au Centre Marc Bloch sur la provenance des objets culturels d’Afrique subsaharienne.

Bissap, tisane ou café ?

Soutenez Afrolivresque

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Vous pourriez aussi aimer

À propos

Afrolivresque LogoL’Afrique au creux des lettres

 

Liens utiles

Newsletter