La parole aux négresses - Awa Thiam - Éditions Saaraba

Sénégal : Prix international de littérature Cheikh Hamidou Kane 2024 revient au togolais Sami Tchak

par Acèle Nadale
Offrir un verre à Afrolivresque

Le prestigieux Prix international de littérature Cheikh Hamidou Kane 2024 a été décerné à l’écrivain togolais Sami Tchak pour son livre Mélodie pour une douleur édité par la maison d’édition togolaise Éditions Continents.

Cette reconnaissance, accompagnée d’une récompense de 1,5 million de francs CFA, met en lumière la littérature togolaise sur la scène littéraire internationale.

Quatrième de couverture du roman Mélodie pour une douleur 

 l’écrivain togolais Sami Tchak pour son livre Mélodie pour une douleur Avec Mélodie pour une douleur, roman d’une beauté mélancolique, Sami Tchak nous fait entendre les doux murmures de la vie à travers les douleurs qui l’accompagnent : la maladie, le handicap mental de l’enfant, la vieillesse, les désillusions, la mort… « La littérature sans doute ne peut rien contre l’inexorable de la condition humaine, mais Mélodie pour une douleur nous prouve ici qu’elle peut au moins, par les petites joies du jardin, sauver quelques instants gourmands et précieux, ritournelle du bonheur saisi et enfui. N’aie pas peur de la nuit, car elle a des yeux d’étoiles, nous enseigne Marie. Loin de la désespérance de la réponse trop évidente : on n’a qu’une seule vie, Sami Tchak appelle à la cueillette joyeuse ou comment du désert aride faire renaître, ne fût-ce qu’au soir de la vie, la verdeur du jardin… »

Sami Tchak: un parcours littéraire récompensé

Sami Tchak, de son vrai nom Sadamba Tcha-Koura, est un écrivain togolais né en 1960 à Bowounda, au Togo. Après avoir obtenu une licence de philosophie à l’Université de Lomé en 1983, il a enseigné dans un lycée pendant trois ans avant de s’installer en France en 1986 pour poursuivre des études de sociologie. Il a obtenu son doctorat à l’Université de la Sorbonne en 1993.

Sami Tchak a commencé sa carrière littéraire avec des essais sociologiques, notamment sur la prostitution à Cuba et la sexualité féminine en Afrique. Ses recherches l’ont conduit à passer sept mois à Cuba en 1996, une expérience qui a profondément influencé son écriture.

Au cours de sa carrière, Sami Tchak a été récompensé par plusieurs prix prestigieux. En 2022, il a reçu le Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d’Expression Francophone pour son roman Le continent du tout et du presque rien, paru aux éditions JC Lattès. Parmi ses autres distinctions notables, il a obtenu le Grand Prix Littéraire d’Afrique Noire en 2004 pour son roman La fête des masques, publié chez Gallimard. En 2007, il a également été honoré par le Prix Ahmadou Kourouma pour son roman Le paradis des chiots, ce qui montre la diversité de son œuvre littéraire.

Le Prix Cheikh Hamidou Kane

Le Prix international de littérature Cheikh Hamidou Kane, du nom du célèbre écrivain sénégalais, vise à célébrer et à encourager les écrivains africains dont le travail contribue de manière significative à l’enrichissement de la littérature du continent.

Le Prix Cheikh Hamidou Kane est décerné dans le cadre du Festival international de littérature de Dakar, qui s’est déroulé cette année du 29 mai au 1er juin 2024. Ce festival, qui rassemble des auteurs, des critiques littéraires et des passionnés de littérature du monde entier, est un événement majeur pour la promotion de la littérature africaine.

Bissap, tisane ou café ?

Soutenez Afrolivresque

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Vous pourriez aussi aimer

À propos

Afrolivresque LogoL’Afrique au creux des lettres

 

Liens utiles

Newsletter