C’est en 2012 que les éditions Présence Africaine, dirigées par Yandé Christiane DIOP, réussissent le coup de maître d’accueillir dans leur catalogue le roman à succès “The book of negroes” (2007) du canadien Lawrence Hill.

 L’actualité et  le succès que connaît la mini-série “The book of negroes” aux USA, mini-série adaptée du roman “Aminata”, nous invitent à revenir sur l’histoire de cette jeune femme, Aminata Diallo, arrachée de force de sa famille et de sa terre natale à 11 ans dans un village de l’actuel Mali, pour être par la suite vendue comme esclave en Caroline du Sud en Amérique et qui se retrouvera libre en Siera Leone. Sa force de caractère, sa détermination et son amour pour la lecture seront les armes qui lui permettront de ne jamais abandonner le combat pour obtenir sa liberté, malgré la perte de tous ceux qui lui sont chers, parents, mari, enfants.

Bien que ce livre soit une fiction, il est basé sur des faits historiques et est le fruit de plus de 5 longues années années de recherche au Cameroun, au Mali, au Niger entre autres. Assez rare dans la littérature qui raconte l’esclavage et la traite négrière, Lawrence Hill, grâce à la voix d’Aminata, pose un regard féminin sur les luttes, déchirements, questionnements et batailles qu’ont traversé les esclaves noirs. “Aminata” est aussi un roman qui raconte un côté de l’histoire de l’esclavage rarement mis en lumière, notamment l’engagement des noirs aux côtés des anglais loyalistes en échange de la liberté lors de la guerre d’indépendance vers la fin du XVIIIe. La série nous offre une belle occasion de relire c’est excellent roman édité en français par Présence Africaine.

Pour la minie-série “The book of negroes” tournée en Afrique du Sud et en Nouvelle-Ecosse et diffusée actuellement sur la chaîne américaine BET, les producteurs n’ont pas lésiné sur les moyens et ont obtenu un casting de choix avec Aunjanue Ellis, Cuba Gooding Jr., Louis Gossett Jr., Lyriq Bent, Jane Alexander, Ben Chaplin, Allan Hawco, Greg Bryk.


Lawrence Hill

Lawrence Hill

Lawrence Hill, né en 1957 à Newmarket dans l’Ontario, est un écrivain canadien. Il fait des études supérieures à l’Université Laval de Québec et obtient un baccalauréat en sciences économiques, puis une maîtrise en écriture de l’Université Johns Hopkins de Baltimore. Il est ensuite journaliste pour le journaltorontois The Globe and Mail et correspondant parlementaire à Ottawa pour le Winnipeg Free Press. En 2007, il collabore avec l’ancien soldat de l’armée américaine, maintenant considéré comme un déserteur, Joshua Key pour écrire, à partir de leurs entretiens, The Deserter’s Tale: The Story of an Ordinary Soldier Who Walked Away from the War in Iraq, l’histoire d’un soldat ordinaire pendant la guerre en Irak. Il reçoit le Commonwealth Writers’ Prize (en) en 2008 pour Aminata (The Book of Negroes).

Source Wikipédia


Recevez l'InfoLivresque

Toute l'actualité littéraire africaine du net directement dans votre boîte mail

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Pas de spams. Vos informations restent confidentielles.

Donnez-nous votre opinion sur ce sujet

Laisser un commentaire