Charline Effah, Myrtô RIBAL-RILOS et Samy Manga dans la première sélection du 9ème Prix Littéraire Richelieu de la Francophonie

par La redaction
1 Vues Offrir un verre à Afrolivresque
Charline Effah, Myrtô RIBAL-RILOS et Samy Manga dans la première sélection du 9ème Prix Littéraire Richelieu de la Francophonie

Les Femmes de Bidibidi, de Charline Effah, Chocolaté, de Samy Manga et Nuits intégrales, de Myrtô RIBAL-RILOS font partie des dix-huit livres sélectionnés par le comité d’organisation du Richelieu International Europe pour le 9ᵉ Prix Littéraire Richelieu de la Francophonie. 

Charline Effah est une romancière gabonaise née en 1977. Elle a grandi et fait ses études à Libreville avant d’obtenir une bourse pour poursuivre ses études supérieures à Lille, en France.  Ses œuvres, écrites en français, se concentrent souvent sur la condition féminine en Afrique francophone. Ils abordent des thèmes comme les violences domestiques, les viols de guerre et les questions de couleur de peau et de ségrégation. Les Femmes de Bidibidi est son 4ᵉ roman.

Samy Manga est un artiste pluridisciplinaire camerounais né en 1980 dans la forêt équatoriale du Cameroun. Dès l’âge de 4 ans, il est initié au rituel « Mongo Bibab Bilé » ou « Enfant Écorce ».  Il est un ethnomusicien, sculpteur, écrivain et militant écologiste. Il se définit comme un « écopoète », défenseur d’une écriture engagée en faveur de l’écologie et de la biodiversité.  Chocolaté est son premier roman. Il y dénonce le « colonialisme vert » et les conditions de travail difficiles dans les plantations de cacao. Samy Manga a lui-même travaillé dans des plantations de cacao pendant 14 ans dans son enfance, ce qui l’a inspiré pour écrire le roman. 

Myrtô Ribal-Rilos est née en 1950 en Guyane. Elle est une auteure et chercheuse spécialisée dans les langues et cultures régionales, particulièrement intéressée par les sociétés créoles des espaces caraïbes et guyanais. Elle a réalisé un programme d’intervention sur les plantes et pratiques magico-religieuses aux Antilles et en Guyane, dans le cadre de la préparation au CAPES de créole.  Son livre Nuits intégrales est un roman fantastique qui explore les thèmes de la tradition, de l’éducation et de la transmission des savoirs ancestraux dans un contexte guyanais.

Le Prix Littéraire Richelieu de la Francophonie (PLRF) est un prix littéraire qui récompense tous les deux ans une œuvre littéraire écrite en français par un auteur issu d’un pays de la Francophonie. 

Ce prix a été créé à l’initiative du club de Paris-Neuilly du Richelieu International Europe (RIE), une organisation qui a pour but de promouvoir la langue française et de soutenir la jeunesse à travers des actions sociales, éducatives, culturelles et humanitaires. 

Doté d’un montant de 3 000 euros, il vise à valoriser la création littéraire francophone. Le Prix Littéraire Richelieu de la Francophonie est remis par l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) lors d’une cérémonie organisée dans le cadre de la Semaine de la langue française et de la Francophonie. L’annonce du lauréat du 9ᵉ PLRF aura lieue le 20 mars 2025.

Bissap, tisane ou café ?

Soutenez Afrolivresque

1 comment

Nyingone 12 avril 2024 - 9h58

Très belle initiative. Il faut effectivement encourager les autrices et auteurs pour leur engagement et plus encore pour l’enrichissement de la langue française. Que vive le Francophonie.
Je souhaiterais participer en tant que lectrice des œuvres pour les prochaines sélections.

En vous remerciant.
Léa Nyingone

Reply

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Vous pourriez aussi aimer

À propos

Afrolivresque LogoL’Afrique au creux des lettres

 

Liens utiles

Newsletter