La parole aux négresses - Awa Thiam - Éditions Saaraba

Chimamanda Ngozi Adichie parle de sa collaboration avec Joelle Avelino, l’illustratrice de son dernier livre

par Chrystelle Ngoulou
Offrir un verre à Afrolivresque
Joelle Avelino illustratrice de "Mama's scarf" de Chimamanda Ngozi Adichie

La collaboration entre illustrateurs et auteurs dans la littérature enfantine est centrale, surtout quand il s’agit de représenter les enfants noirs de manière positive et valorisante dès leur plus jeune âge. Un exemple remarquable de collaboration réussie est le travail de Joelle Avelino, la talentueuse artiste qui a donné vie à Chino, le personnage principal du livre Mama’s Sleeping Scarf écrit par Chimamanda Ngozi Adichie.

Publié le 5 septembre 2023, Mama’s Sleeping Scarf suit l’histoire de Chino qui trouve du réconfort et vit des aventures avec le foulard de nuit de sa mère pendant son absence. Le foulard devient un symbole de la célébration de la famille et un rappel tendre des objets quotidiens qui nous connectent à ceux que nous aimons.

Les illustrations de Joelle Avelino matérialisent la richesse du quotidien de cette petite fille et mettent en valeur les teintes de peau, les textures capillaires et les tenues aux couleurs chatoyantes. Joelle Avelino travaille avec des méthodes traditionnelles et numériques de dessin et de peinture pour créer des illustrations pleines vie et de couleurs chaleureuses. Ses influences culturelles, congolaise, angolaise et anglaise, lui permettent de créer des œuvres uniques.

Joelle Avelino a obtenu son diplôme en illustration et marketing à l’Université de Hertfordshire. Après avoir travaillé trois ans dans le marketing, elle réalise que ce n’était pas ce qu’elle souhaitait faire de sa vie. C’est en postant ses illustrations sur Instagram que sa carrière d’artiste freelance à plein temps a été lancée. Elle a notamment illustré l’édition du 25ᵉ anniversaire des mémoires de Baroness Floella Benjamin, Coming to England. Avelino collabore avec la Fondation Panzi créée par le Dr Denis Mukwege, qu’elle considère comme son héros, pour soutenir leurs œuvres caritatives.

Sur son blog, Joelle Avelino partage ses créations ainsi que les difficultés rencontrées pour conjuguer la maternité et sa carrière de freelance. Elle souligne l’importance de poursuivre sa passion créative pour montrer l’exemple à sa fille tout en gérant la culpabilité de son absence.

Dans cette vidéo, Chimamanda Ngozi Adichie parle du travail de Joelle Avelino dans Mama’s Sleeping Scarf.

 

Bissap, tisane ou café ?

Soutenez Afrolivresque

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Vous pourriez aussi aimer

À propos

Afrolivresque LogoL’Afrique au creux des lettres

 

Liens utiles

Newsletter