La parole aux négresses - Awa Thiam - Éditions Saaraba

Au Sénégal, les journalistes formés aux techniques de rédaction de notes de lecture

par Chrystelle Ngoulou
Offrir un verre à Afrolivresque
APCS - Association de la Presse Culturelle Du Sénégal

Le Sénégal lance une initiative importante pour renforcer les compétences de ses journalistes culturels, en se concentrant sur la rédaction de notes de lecture et l’analyse des œuvres littéraires. Cette formation vise à approfondir la compréhension et la critique littéraire parmi les professionnels du journalisme culturel, enrichissant ainsi le paysage médiatique sénégalais avec des analyses plus éclairées et détaillées.

Renforcer les compétences en critique littéraire des journalistes culturels

L’Association de la Presse Culturelle du Sénégal (APCS) a organisé, les 11 et 12 janvier 2024, un atelier de formation sur la rédaction de notes de lecture en collaboration avec la Direction du Livre et de la Lecture. Cet atelier, qui s’est tenu à la Maison de la Culture Racine Senghor à Foundiougne, visait à renforcer les compétences des journalistes culturels. L’événement a été dirigé par Rennie Yotova, professeure éminente de littérature francophone et déléguée de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Il a bénéficié du soutien du Secrétaire Général du Ministère de la Culture et du Patrimoine Historique, M. Habib Léon Ndiaye. 

L’APCS a également profité de cette occasion pour décerner des diplômes de reconnaissance à des personnalités clés impliquées dans la promotion de la culture littéraire tels que la formatrice Rennie Yotova, Abdoulaye Racine Senghor, au directeur du Livre Ibrahima Lo. Cette initiative illustre l’engagement continu de l’APCS et de ses partenaires envers le développement des compétences dans le secteur journalistique culturel au Sénégal. En effet, la structure vise à promouvoir le livre, les bibliothèques et les cafés littéraires, et à contribuer à la promotion du patrimoine et des industries culturelles au Sénégal.

L’APCS veut stimuler le débat culturel en encourageant la lecture

 L’Association de la Presse Culturelle du Sénégal (APCS) avait organisé le 11 novembre 2023, un panel littéraire en collaboration avec le réseau « Nous aimons lire ». Le thème était « la critique littéraire : pluralité des perspectives et place dans la chaîne du livre ». Alioune Badara Mané, président de l’APCS, avait souligné lors de l’événement l’importance de la critique littéraire pour encourager la lecture et la compréhension des mutations sociales. De plus, il a souligné l’importance de la critique littéraire comme un maillon essentiel de la chaîne du livre, incitant ainsi les journalistes culturels à pratiquer davantage la critique littéraire et la rédaction de notes de lecture. 

La scène littéraire sénégalaise est dynamique et diversifiée. Les écrivains sénégalais, à travers différentes générations, ont contribué de manière significative à la littérature africaine et mondiale. La presse culturelle joue un rôle crucial dans la promotion de la littérature. Elle sert de pont entre les auteurs et le public, aidant à accroître la visibilité des œuvres littéraires, à inciter au débat culturel et à stimuler l’intérêt pour la lecture et la critique littéraire. La formation aux techniques de rédaction de notes de lecture, conçue pour approfondir la compréhension et l’analyse des œuvres littéraires, est essentielle dans un pays où la littérature occupe une place centrale. 

Bissap, tisane ou café ?

Soutenez Afrolivresque

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Vous pourriez aussi aimer

À propos

Afrolivresque LogoL’Afrique au creux des lettres

 

Liens utiles

Newsletter