L’Institut des sciences des sociétés (INSS) et la Fondation Joseph Ki-Zerbo pour l’Histoire et le développement endogène de l’Afrique ont procédé à une signature de convention de partenariat ce vendredi 9 décembre 2016 au sein de l’INSS. Grâce à cette convention, la Fondation Joseph Ki-Zerbo met à la disposition de l’INSS son fond documentaire constitué d’ouvrages spécialisés en sciences sociales.

Ce sont 3846 ouvrages que la Fondation Joseph Ki-Zerbo pour l’Histoire et le développement endogène de l’Afrique a offerts à l’Institut des sciences des sociétés (INSS). La bibliothèque de l’INSS qui ne disposait que de 1300 ouvrages se voit donc enrichie de cet important lot de livres pour le plus grand bonheur de ses 400 utilisateurs annuels.

Mme Françoise Ki-Zerbo, l’administratrice générale de la Fondation Ki-Zerbo, explique que ces livres sont pour la plupart rares et ont été sélectionnés par le Pr Ki-Zerbo qui les a lui-même utilisés. Cet acte constitue donc pour elle « un devoir de solidarité avec la communauté scientifique de notre cher continent. » Et le choix de l’INSS pour recevoir ces ouvrages n’a pas été fait au hasard. En effet explique- t-elle,

« Nous estimons que cet institut incarne à travers ses hommes et ses femmes qui font la recherche au quotidien sur nos communautés, les valeurs que nous prônons ; c’est-à-dire la responsabilité, l’engagement pour le développement de l’Afrique, la créativité, l’innovation, le dialogue des cultures et le dialogue entre les générations et aussi le dialogue entre les disciplines. Le Pr Joseph Ki-Zerbo était allé au-delà des frontières de sa discipline qu’est l’histoire (…) Nous sommes sûrs que nous sommes venus au bon endroit pour le développement endogène de l’Afrique. »

Le Dr Ludovic Kibora, directeur de l’INSS s’est également réjoui de la signature de la convention qui vise selon lui à « créer un espace de dialogue autour de l’œuvre du Pr Joseph Ki-Zerbo pour l’offrir comme repère fécond aux jeunes intellectuels et acteurs du développement africain afin qu’ils puissent relever les défis dans divers domaines. » Pour ce faire, il rassure la Fondation quant à l’engagement de l’INSS à faire en sorte de poursuivre la pensée et les œuvres du Pr Ki-Zerbo qui prônait un développement endogène de l’Afrique. Il appelle par ailleurs toutes les personnes s’intéressant à l’œuvre du Pr Joseph Ki-Zerbo à fréquenter l’INSS dont l’accès à la bibliothèque est gratuit.

Lire la suite sur leFaso.net

Recevez l'InfoLivresque

Toute l'actualité littéraire africaine du net directement dans votre boîte mail

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Pas de spams. Vos informations restent confidentielles.

Donnez-nous votre opinion sur ce sujet

Laisser un commentaire