La Maison d’édition Edilis de Côte d’Ivoire a été désignée, samedi dernier, lauréate du Prix Afrilivres d’Edition 2016. Edilis a été distinguée avec le roman « Saramania ou la femme qui voulait coute que coute enfanter » de Célestin Lella-Kouassi. Edilis recevra un chèque de 10.000 euros (6.500.000 FCfa). Le jury était présidé par Baytir Kâ (Sénégal), formateur, président de l’Association des professeurs de français d’Afrique et de l’Océan indien (Apfa-Oi).

Lire la suite sur : Le Soleil 

Recevez l'InfoLivresque

Toute l'actualité littéraire africaine du net directement dans votre boîte mail

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Pas de spams. Vos informations restent confidentielles.

Donnez-nous votre opinion sur ce sujet

Laisser un commentaire