Communiqué de presse :

À l’occasion de la parution de Lettre à ma fille de Maya Angelou (Notabilia / Noir sur Blanc), Lundi 10 octobre à 20h, l’Odéon Théâtre de l’Europe, dans le cadre des « Bibliothèques de l’Odéon ».

« If you are always trying to be normal, you will never know how amazing you can be. »

Maya Angelou

Maya Angelou, une vie d’art et de combat pour les libertés

Icône du combat des Noirs américains, Maya Angelou a marqué l’histoire américaine.

Au cours de cette soirée, Christiane Taubira, Léonora Miano, Rita Coburn-Whack et Russell Banks témoigneront des multiples facettes de cette femme hors du commun.

Débats, projections, ponctués de lectures de Nicole Dogué, permettront au public français de découvrir la vie de Maya Angelou qui fut à son image, exceptionnelle et qu’elle transforma en lutte sans faille pour la tolérance, la justice et l’égalité.

Danseuse, chanteuse, actrice, elle a été aussi poète et romancière. Elle a travaillé avec Martin Luther King, fut l’amie de Malcom X, James Baldwin, Oprah Winfrey, Hillary Clinton et Barack Obama.

Maya Angelou a raconté son parcours extraordinaire dans des récits autobiographiques (Je sais pourquoi chante loiseau en cage, Tant que je serai noire, Un billet pour lAfrique et Lady B.). Ses livres, étudiés dans les écoles américaines, ont été des best-sellers vendus à des millions d’exemplaires. Maya Angelou fut invitée par Bill Clinton à lire un de ses poèmes lors de son investiture en 1993 et le président Barack Obama lui a décerné en 2010 la médaille présidentielle de la Liberté, la plus haute distinction civile aux États-Unis.

La disparition de Maya Angelou en 2014 a suscité une pluie d’hommages : Hillary et Bill Clinton, Michelle et Barack Obama en passant par J.K. Rowling, Beyoncé, Mariah Carey, Rihanna, Gwyneth Paltrow, Steven Spielberg, Lena Dunham mais aussi Toni Morrison ou encore Oprah Winfrey, tous ont salué son parcours hors du commun et son engagement.

Son œuvre, profondément ancrée dans les réalités politiques et sociologiques, résonne étrangement avec le monde d’aujourd’hui.

À quelques semaines des élections américaines, à l’heure où les problèmes de discrimination et les inégalités raciales restent d’une actualité brûlante, il est urgent de faire découvrir la richesse du combat et de l’œuvre de cette femme extraordinaire.

« Pour moi cest le pouvoir des mots de Maya Angelou, des mots si puissants quils ont conduit une petite fille noire des quartiers pauvres de Chicago jusqu à la Maison Blanche. »

Michelle Obama

« Cétait une des voix les plus fortes de la planète. »

Bill Clinton

« Elle a amené les femmes afro-américaines à oser se tourner vers l’écriture. Elle était d’une générosité sansfaille. C’était une femme unique et irremplaçable. »

Toni Morrison

« Elle a poussé et inspiré des millions dAméricains à vivre leurs vies de manière plus bienveillante, courageuse et honorable. »

Hillary Clinton

Russel Banks

Russel Banks – ©Nancie Battaglia

 

Russell Banks est l’un des écrivains majeurs de la littérature américaine. Son œuvre, traduite dans une vingtaine de langues et publiée en France par Actes Sud, a obtenu de nombreuses distinctions internationales.

Très engagé politiquement, il a dirigé le Parlement international des écrivains créé par Salman Rushdie. Il est aujourd’hui le président fondateur de Cities of Refuge North America, qui s’est donné pour mission d’établir aux États-Unis des lieux d’asile pour des écrivains menacés ou en exil. Continents à la dérive (Actes Sud) parait dans une nouvelle traduction de Pierre Furlan.

 

 

 

Rita Coburn Whack

Rita Coburn Whack – D.R.

Rita Coburn Whack (USA) est réalisatrice et écrivain. Elle a réalisé avec Bob Hercules, Maya Angelou : And Still I Rise, premier documentaire consacré à la vie de Maya Angelou. Présenté au festival Sundance en janvier 2016, cet hommage a remporté un immense succès critique. Elle a remporté des Emmy-Award pour ses documentaires : Curators of Culture, Remembering 47th Street et African Roots American Soil

 

 

Léonora Miano

Léonora Miano – ©JF Paga-Grasset

 

Née en 1973 à Douala, au Cameroun, Léonora Miano vit en France depuis 1991. La découverte du Cahier dun retour au pays natal d’Aimé Césaire à l’âge de 12 ans, et celle, deux ans plus tard, de La prochaine fois, le feu de James Baldwin, l’influenceront profondément. Elle est l’auteur de huit romans dont Contours du jour qui vient (Plon, 2006, Prix Goncourt des Lycéens), La Saison de lombre (Grasset, 2013, Prix Femina). Dans Crépuscule du tourment (Grasset, 2016), elle donne voix à quatre femmes qui explorent leurs âmes blessées, leurs désirs et leurs identités.

 

 

 

 

Christiane Taubira

Christiane Taubira – D.R.

Garde des Sceaux, ministre de la Justice jusqu’en 2016, Christiane Taubira a été députée de Guyane de 1993 à 2012, mandant pendant lequel elle a rédigé la proposition de loi visant à reconnaître la traite négrière et l’esclavage. Elle a également proposé une loi contre le harcèlement sexuel et défendu la légalisation du mariage homosexuel en France. Dans LEsclavage raconté à ma fille (éditions Philippe Rey) elle revient sur les souffrances et des révoltes des peuples victimes de l’esclavage.

 

 

 

 

 

 

Nicole Dogoué

Nicole Dogoué – D.R

D’origine Martiniquaise et vivant à Paris, Nicole Dogué a été formée à l’ENSATT et au Conservatoire Supérieur d’Art Dramatique de Paris où elle a eu comme professeur Vivianne Téophilidès et Claude Régy. Au théâtre elle a travaillé avec entre autres, Claude Régy, Brigitte Jacques, Pascal Rambert, Mathias Langhoff, Alain Ollivier et plus récemment, Marja-Leena Junker, Bob Wilson et Hassane Kouyaté. Au cinéma elle a été au générique de plusieurs courts, moyens et longs métrages dont 35 Rhums et Les Salauds de Claire Denis, Moloch Tropical de Raoul Peck, Tout de suite maintenant de Pascal Bonitzer.

 

 

Margot Dijkgraaf

Margot Dijkgraaf – D.R.

 

Margot Dijkgraaf est critique littéraire au NRC Handelsblad et chargée de rencontres littéraires et débats auprès de l’Ambassade des Pays-Bas à Paris. Spécialiste de littérature francophone et européenne, elle a, entre autres, publié La Plume de l’Europe (Prometheus), Nooteboom et les autres (De Bezige Bij) et Querido sur l’œuvre de Hella S. Haasse.

 

 

 

 

 

*****

RÉSERVATION :

Odéon-Théâtre de l’Europe

Téléphone : 01 44 85 40 40 du lundi au samedi de 11h à 18h30

ou en ligne sur www.theatre-odeon.eu/fr

Plein tarif : 10 euros

Tarif réduit : 6 euros

Cette soirée organisée par les éditions Noir sur Blanc, en partenariat avec l’Odéon-Théâtre de l’Europe, en collaboration avec le Livre de Poche, The American Library in Paris, Columbia Global Centers | Paris et avec le soutien de l’Ambassade des États-Unis d’Amérique et des éditions Actes Sud.

RETROUVEZ RITA COBURN-WHACK À PARIS

Samedi 8 octobre à 20h au Reid Hall, 4, rue de Chevreuse, 75006 paris

En partenariat avec Columbia Global Centers, Rita Coburn-Whack

« Cinéma et engagement »

Mercredi 12 octobre à 20h à The American Library in Paris

Projection en avant-première en Europe de Maya Angelou : And Still I Rise réalisé par Rita Coburn – Whack et Bob Hercules

Entrée libre – The American Library in Paris, 10, rue du Général Camou, 75007 Paris www.americanlibraryinparis.org

*****

Presse
Alina Gurdiel / alinagurdiel@gmail.com 
Conception/Coordination
Brigitte Bouchard / brigitte.bouchard@libella.fr / Adélaïde Fabre / adelaide.fabre@laposte.net

Recevez l'InfoLivresque

Toute l'actualité littéraire africaine du net directement dans votre boîte mail

Pas de spams. Vos informations restent confidentielles.

Donnez-nous votre opinion sur ce sujet

Laisser un commentaire