Le poète-écrivain sénégalais, Abdoulaye Fodé Ndione, membre actif de l’Association des écrivains du Sénégal, a été élu président de l’Union des écrivains d’Afrique et d’Asie au terme de la 7ème Conférence générale tenue les 4 et 5 mai derniers à El Gouna en Egypte. Abdoulaye Fodé Ndione, auteur de plusieurs recueils de poèmes et de nouvelles, est aussi éditeur. Il est actuellement président d’Afrili­vres, une organisation qui r­egrou­pe des éditeurs africains francophones. Selon le communiqué de presse qui livre l’information, M. Ndione a affirmé à la suite de sa nomination : « Je me réjouis de cette nomination et compte contribuer, avec l’ensemble des membres de l’Union, au rapprochement des écrivains africains, asiatiques et d’ail­leurs. Nous jouerons notre rôle pour l’avènement d’un monde débarrassé d’injustices sociales et où il fera bon vivre.»

Outre Abdoulaye Fodé Ndione, l’Egyptien Mohamed Salmawy, le secrétaire général de l’Union, a été reconduit. «Le bureau composé d’écrivains, d’auteurs et de poètes chevronnés a été officiellement installé à l’issue de la Conférence générale», informe le communiqué qui renseigne qu’«auparavant, de grandes rencontres se sont tenues à Hanoi/Vietnam, Mos­cou/­Russie et à Amman­/Jor­danie consolidant les orientations de l’Union sur les questions de liberté d’expression, de res­pect des droits de l’Homme, de justice, de coopération culturelle et pour aboutir aussi à la grande Confé­rence générale qui a porté le Sénégalais Abdoulaye Fodé Ndio­ne à la tête de l’Union sur proposition de l’Egypte et approuvée à l’unanimité par les pays membres». «Au nombre de 38 pays membres, l’Union a accepté l’adhésion d’associations d’écrivains d’Amérique Latine, notamment la Colombie et Cuba, qui partagent les mêmes principes que l’Union. Ainsi, la 7ème Conférence générale a adopté l’appellation de l’Union des écrivains d’Afrique, d’Asie et d’Amé­rique Latine et le statut d’observateur aux écrivains européens partageant les mêmes objectifs», lit-on également dans le document.
Pour rappel, l’Union des écrivains d’Afrique et d’Asie fut porté sur les fonts baptismaux à Tachkent à Ouzbékistan en octobre 1958, trois ans après la Confé­rence de Bandung en 1955 sous la houlette de Gandhi et de Gamal Abdel Nasser.

Source lequotidien.sn

Recevez l'InfoLivresque

Toute l'actualité littéraire africaine du net directement dans votre boîte mail

Pas de spams. Vos informations restent confidentielles.

Donnez-nous votre opinion sur ce sujet

Laisser un commentaire