Le poète-écrivain sénégalais, Abdoulaye Fodé Ndione, membre actif de l’Association des écrivains du Sénégal, a été élu président de l’Union des écrivains d’Afrique et d’Asie au terme de la 7ème Conférence générale tenue les 4 et 5 mai derniers à El Gouna en Egypte. Abdoulaye Fodé Ndione, auteur de plusieurs recueils de poèmes et de nouvelles, est aussi éditeur. Il est actuellement président d’Afrili­vres, une organisation qui r­egrou­pe des éditeurs africains francophones. Selon le communiqué de presse qui livre l’information, M. Ndione a affirmé à la suite de sa nomination : « Je me réjouis de cette nomination et compte contribuer, avec l’ensemble des membres de l’Union, au rapprochement des écrivains africains, asiatiques et d’ail­leurs. Nous jouerons notre rôle pour l’avènement d’un monde débarrassé d’injustices sociales et où il fera bon vivre.»

Outre Abdoulaye Fodé Ndione, l’Egyptien Mohamed Salmawy, le secrétaire général de l’Union, a été reconduit. «Le bureau composé d’écrivains, d’auteurs et de poètes chevronnés a été officiellement installé à l’issue de la Conférence générale», informe le communiqué qui renseigne qu’«auparavant, de grandes rencontres se sont tenues à Hanoi/Vietnam, Mos­cou/­Russie et à Amman­/Jor­danie consolidant les orientations de l’Union sur les questions de liberté d’expression, de res­pect des droits de l’Homme, de justice, de coopération culturelle et pour aboutir aussi à la grande Confé­rence générale qui a porté le Sénégalais Abdoulaye Fodé Ndio­ne à la tête de l’Union sur proposition de l’Egypte et approuvée à l’unanimité par les pays membres». «Au nombre de 38 pays membres, l’Union a accepté l’adhésion d’associations d’écrivains d’Amérique Latine, notamment la Colombie et Cuba, qui partagent les mêmes principes que l’Union. Ainsi, la 7ème Conférence générale a adopté l’appellation de l’Union des écrivains d’Afrique, d’Asie et d’Amé­rique Latine et le statut d’observateur aux écrivains européens partageant les mêmes objectifs», lit-on également dans le document.
Pour rappel, l’Union des écrivains d’Afrique et d’Asie fut porté sur les fonts baptismaux à Tachkent à Ouzbékistan en octobre 1958, trois ans après la Confé­rence de Bandung en 1955 sous la houlette de Gandhi et de Gamal Abdel Nasser.

Source lequotidien.sn

Recevez l'InfoLivresque

Toute l'actualité littéraire africaine du net directement dans votre boîte mail

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Pas de spams. Vos informations restent confidentielles.

Donnez-nous votre opinion sur ce sujet

Laisser un commentaire