L’un est parfaitement connu du public et s’est si bien installé dans notre quotidien qu’il est difficile, à moins de vivre sur une île déserte, de n’en avoir jamais entendu parler. L’autre est bien moins connu, en est quasiment encore à ses débuts et ne vous évoquera sans doute rien de prime abord. Lorsque la naissante Bookshop.org se heurte au tout puissant Amazon, se profile à l’horizon un combat à armes inégales dont l’issue peut être tout à fait différente de celle attendue. Toutefois, avant de poursuivre, une petite présentation de ce nouveau concurrent d’Amazon s’impose. 

Recevez l'InfoLivresque

Toute l'actualité littéraire africaine du net directement dans votre boîte mail

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Pas de spams. Vos informations restent confidentielles.

Qui est ce nouveau concurrent d’Amazon?

Créée en Janvier 2020 en collaboration avec l’American Booksellers Association (Association des libraires américains) et Ingram, le géant américain de la distribution de livres dans tous les formats, la Start-Up Bookshop.org est une librairie en ligne bien particulière. Elle propose également un réseau d’affiliation qui permet à terme aux petites librairies indépendantes de survivre, et à d’autres acteurs du livre de gagner de l’argent. Andy Hunter, son fondateur, lui-même éditeur, a pleinement saisi les enjeux de soutenir les librairies locales.

Nous croyons que les librairies sont essentielles à une culture saine - Bookshop.org Cliquez pour tweeter

Face aux livres numériques et aux géants tels que Amazon, de nombreuses librairies aux États-Unis et ailleurs ont dû mettre la clé sous la porte, faute de fréquentation de clients. Situation bien triste tant pour les libraires que pour les amateurs de livres à qui on ôte ainsi le plaisir de déambuler entre les rayons et de sentir le parfum unique des livres neufs, fraîchement imprimés. Au-delà d’être un lieu de découverte, c’est un lieu de vie que cet éditeur s’est donné pour mission de sauvegarder. 

Nous croyons que les librairies sont essentielles à une culture saine. C’est là où les auteurs peuvent entrer en contact avec les lecteurs, où l’on découvre de nouveaux écrivains, où les enfants développent une passion pour la lecture qui peut durer toute une vie. Elles sont également des points d’ancrage pour nos centres-villes et nos collectivités.

Bookshop.org

Bookshop.org est aussi une entreprise certifiée « B Corp », c’est-à-dire qu’elle possède une certification octroyée aux sociétés commerciales qui intègrent dans leur modèle d’affaire et dans leurs opérations des objectifs sociaux, sociétaux et environnementaux. Pour l’instant, Bookshop.org  distribue les livres uniquement aux États-Unis.

Quel est le principe de Bookshop.org ?

Son utilisation est relativement simple, que l’on soit libraire, que l’on souhaite recommander ou simplement acheter des livres.

N’importe quelle librairie peut s’inscrire et créer sa boutique virtuelle sur la plateforme. Elle met ainsi les livres de son stock à la disposition des clients potentiels. Le lecteur en allant sur Bookshop.org a la possibilité d’opter pour une librairie bien précise, celle de son quartier par exemple, ou peut passer une commande de façon libre. La grosse différence avec les boutiques classiques en ligne est que l’ensemble des revenus issus des commandes passées en dehors d’une boutique est transféré à toute la communauté de librairies indépendantes: ces commandes contribuent à un pool de revenus qui sera réparti uniformément entre les librairies indépendantes (même celles qui n’utilisent pas Bookshop).

Le programme d’affiliation, quant à lui, reverse une commission de 10% sur chaque vente, et donne une contrepartie de 10% aux librairies indépendantes. Si vous êtes un auteur, un site web ou un magazine, si vous avez une librairie, une organisation qui souhaite recommander des livres, ou même si vous êtes simplement un amateur de livres avec un compte Instagram, vous pouvez vous inscrire pour devenir affilié, créer votre propre boutique et être récompensé pour votre soutien aux librairies indépendantes.

Le boom de ce nouveau concurrent d’Amazon pendant le confinement

La Startup qui en était à ses balbutiements a vu son activité bondir durant la difficile période du confinement. Son principal rival Amazon a dû retarder ses livraisons de livres notamment et la petite entreprise en a grandement profité. Au mois d’avril 2020, elle comptait déjait 450 boutiques et a pu générer près de 150 000 dollars en une seule journée, ce qui est une somme importante pour une entreprise aussi jeune avec seulement 4 employés à ce moment. Elle a par la suite embauché du personnel en plus et semble etre  plutôt bien partie pour une belle réussite dans la mesure où de plus en plus de lecteurs et de libraires à travers le monde sollicitent son implantation en Europe et au Canada.

Quelle place est réservée à l’Afrique dans cette alternative à Amazon ?

L’Afrique reste toujours en marge du e-commerce en général et de l’industrie du livre en particulier. Le manque criard de librairies locales et d’infrastructures de distribution du livre ne facilitent pas les choses non plus. Même le puissant Amazon a du mal à y implanter sa branche e-commerce, bien qu’il soit installé depuis 2004 en Afrique du Sud avec ses services de cloud computing.

Sur Bookshop.org, qui est aujourd’hui considéré comme un nouveau concurrent d’Amazon sérieux, nous avons trouvé quelques boutiques intéressantes entièrement consacrées à la littérature africaine et afro-descendante telles que Museum of the African Disapora Bookstore,  Culture Type (African American Art), Afrocentric publisher.

Compte tenu de la jeunesse de la population du continent Africain et  de la croissance exponentielle de l’utilisation des appareils mobiles dans cette région, la distribution des livres numériques et audio en Afrique serait à prendre en considération par les futurs leaders du marché du livre. 

Connaissez-vous d’autres concurrents d’Amazon que vous souhaitez nous faire découvrir? Faites-le en laissant un commentaire.

La rédaction

Sources:bookshop.org, Entrepreneur.com, bcorporation.net, nytimes.com

Laisser un commentaire