C’est le 18 juillet dernier que la masion d’édition Penguin Random House South Africa a publié Les Dernières Années de Mandela, un livre écrit par Vejay Ramlakan, médecin de Nelson Mandela. Le livre révélait des détails intimes sur les dernières semaines de Mandela avant son décès. 

Graca Machel, la veuve de Nelson Mandela, et les autres membres de la famille du Madiba, accusent le médecin d’avoir violé la confidentialité et porté atteinte à sa dignité. En effet, il est entre autre question dans ce livre de la dégradation de l’état de santé de Nelson Mandela quand il souffrait de l’estomac, d’un ulcère hémorragique et d’une infection pulmonaire. Le Lieutenant-General Vejay Ramlakan aurait également affirmé dans son livre que contrairement à la version officielle, ce serait Winnie Mandela qui était au chevet de Mandela pendant ses dernières heures et non Graca Machel.

Les réactions d’indignation dans l’opinion publique sud-africaine ne se sont pas faites attendre, rejoignat ainsi la colère de la famille. Dans un communiqué de presse, la veuve a menacé de poursuivre en justice l’auteur et la maison d’édition qui a vite fait de retirer le livre des ventes.

Il sera bien difficile pour la famille et les proches de Mandela d’effacer cet incident malheureux car des copies du livre ont déjà été vendues avant son retrait du marché.

 

Recevez l'InfoLivresque

Toute l'actualité littéraire africaine du net directement dans votre boîte mail

Pas de spams. Vos informations restent confidentielles.

Vous avez aimé cet article? Laissez un commentaire

Commentaires

Laisser un commentaire